Rzilient a fait la Fresque du Numérique

AccueilRzilientNos actualités

La semaine dernière, nous avons fait la Fresque du Numérique. Atelier ludique voué à explorer les causes et conséquence de la pollution numérique, il est évident que nous nous devions de le faire en interne au vu de notre cœur de métier.

Saviez-vous qu’il est nécessaire de mobiliser 800 kg de matières et ressources pour fabriquer un ordinateur de 2 kg ? Que seulement 17% des déchets au niveau mondial sont recyclés, pour un recyclage très partiel ? Ou encore que nos usages numériques consomment de l'électricité, provenant aux deux tiers des énergies fossiles ?

Nous avions la majorité des ordres de grandeur en tête, La Fresque nous a permis de mettre les choses à plat et nous donner une vue d'ensemble et englobante des enjeux environnementaux et sociaux du numérique.

Petit retour d'expérience.

Poser les bases : la face cachée de nos usages numériques.

Au fil des cartes se dresse une preuve accablante de la pollution engendrée par nos usages iT. La totalité du cycle de vie de l'univers numérique - composé des terminaux, infrastructures réseau et centres de données -, a des impacts sur le dérèglement climatique, la perte de biodiversité, les pénuries de ressources, les pollutions locales, et la santé.

Une réalité bouleversante se dessine lorsque sont exposées les vies humaines qui sont en jeu, comme en témoigne Camille :

Je savais que la gestion de fin de vie des appareils numériques était problématique et que les solutions n'étaient aujourd'hui que partielles. Je n'en ai pas moins été choquée en apprenant que 60% des DEEE sont exportés de manière illégale dans des pays sous-développés, impactant gravement la santé des locaux...

Camille, Sales & Partnerships Manager

Ce sont en effet des équipements utilisateurs, infrastructures réseau, et data centers qu’il faut fabriquer, faire fonctionner et traiter en fin de vie. Pour ce faire, nous consommons de l'électricité, des énergies fossiles, bref, nous épuisons des ressources non renouvelables. Comme le souligne Frédéric Bordage, le numérique est une ressource critique, non renouvelable et épuisée dans 30 ans.

Il ne faut cependant surtout pas sombrer dans le désespoir à l'issue de ce constat. D'où l'intérêt de la partie portant sur les solutions, en témoignent ces jolis sourires.

Second groupe présentant (fièrement) leur Fresque du Numérique chez Rzilient

Sortir la tête de l'eau : des solutions existent, appliquons-les.

En vient la partie dédiée aux solutions pour sortir la tête de l'eau et passer à l'action afin de drastiquement réduire l'empreinte de l'iT. Nous avons réfléchi collectivement à l'impact ainsi que la facilité ou difficulté d'implémentation de chaque action décrite sur une trentaine de cartes.

Une multitude de résolutions sont prises et à prendre, et ce, à plusieurs niveaux d'engagement. Chaque action, chaque solution compte. Si nulle n'est à minimiser, il faut cependant apprendre à les prioriser. Les petits dessins de Guillaume, pour décorer le tout.

Ça fait 8 ans que j'ai mon ordinateur, je ne suis pas prêt de le changer !

Damien, DSI

Rzilient existe justement pour appliquer ces solutions à grande échelle au sein des entreprises. Tirer des cartes décrivant ce que nous faisons depuis 1 an nous a tous redonné le sourire. Et ce n'est que le début !

Premier groupe ayant fait la Fresque du Numérique chez Rzilient

Après l'atelier, l'action.

La sensibilisation et l'éducation sont un premier pas, il nous revient à présent d'appliquer ces apprentissages et de contribuer à la lutte contre la pollution numérique.

Cet atelier nous a tous d'autant plus motivé qu'il a renforcé notre conviction de l'impact du Numérique Responsable et du green iT.

Alexis, co-fondateur

La Fresque du Numérique est à prendre comme un exercice de lucidité, nous mettant face à nos propres paradoxes, contradictions et limites. Nos modes de vie ne sont pas soutenables. Il ne s'agit pas de nous faire déprimer et baisser les bras, animé par un sentiment d'impuissance. Il s'agit au contraire de sortir de ce rêve éveillé bercé par l'illusion de la croissance verte, et fournir toutes les clés pour drastiquement modifier nos comportements - aux niveaux individuels, des entreprises et collectif.

En effet, il n'y aura pas de transition écologique sans sobriété.

Troisième groupe ayant participé à l'activité de la Fresque du Numérique chez Rzilient

L'iT est loin d'être immatériel et nos usages numériques polluent. Trop.

Agissons. Ensemble. Maintenant. 💚

Vous aussi, faites la Fresque du Numérique pour comprendre les enjeux environnementaux et sociaux du numérique. Vous souhaitez vous engager dans des démarches de green iT et de RNE ? Parlons-en !